L’événementiel : le monde d’après ? 4 questions à se poser.

4 questions à se poser et 4 tentatives de réponses :

A quoi bon faire de l’événementiel encore aujourd’hui ?

Non. L’événementiel ne disparaîtra pas avec le virus. Et tant que celui-ci permettra d’améliorer l’image d’une entreprise, d’augmenter la visibilité de celle-ci ou de célébrer une date marquante, il sera nécessaire et enthousiasmant d’en faire. La crise traversée a laissé des traces et il est même devenu indispensable pour beaucoup d’entreprises de relancer leur économie, d’exister à nouveau sur le marché, face à des concurrents peut-être moins touchés. Quoi du mieux, alors, que de créer l’événement !

La société s’est-elle habituée à se passer de l’événementiel ?

Non. Elle s’est adaptée. L’objectif est et sera de s’adapter au retour de l’événementiel. Ce domaine a été fortement touché, et rien n’a été possible durant de nombreux mois. Mais, alors que les choses s’améliorent, il s’agit de regarder devant, de retrouver certains réflexes. Les salons professionnels font leur retour ici et là, et ce n’est que le début. Les anniversaires d’entreprise, les inaugurations et autres lancements de produits ou soirées thématiques sont dorénavant une réalité accessible.

L’événementiel du monde d’avant sera-t-il celui du monde d’après ?

Oui et non. Peut-être même faudra-t-il s’adapter à de nouvelles règles sanitaires. L’expérience passée nous a appris que tout n’est pas écrit d’avance. Alors notre capacité d’adaptation pourra être à nouveau mise à l’épreuve un jour ! Restons vigilants. Cependant, les événements à venir ne doivent pas souffrir d’un syndrome post-traumatique. Il ne s’agit plus d’hésiter mais d’agir puisque que c’est désormais possible. Un nouvel élan doit être insufflé à nos idées et nos projets, avec prudence et passion.

Faut-il anticiper dès aujourd’hui les événements de demain ?

Oui. Avec la crise sanitaire que la monde a connue, de nombreux mots sont apparus, dont un verbe plein de rebond : se réinventer ! Au-delà d’un débat sur sa pertinence et/ou son omniprésence, ce qu’il y a d’intéressant dans ce terme est qu’il incite à la créativité, à l’anticipation et à l’espoir. Pour ces 3 raisons, nous devons envisager le long terme et recommencer à prévoir les événements du futur, en intégrant une nouvelle stratégie basée sur une écoute accrue et sur une communication adaptée.

Les « MarCom’conseils » aux entreprises :

  • Adaptez votre événement à la nouvelle situation !
  • Anticipez l’inattendu pour éviter les mauvaises surprises !
  • Soyez en veille sur les salons et autres évènements professionnels !
  • Lancez-vous sans attendre et rattrapez le temps perdu !
  • Faites-vous confiance, et faites-nous confiance !

Pour tous vos événements d’entreprise, contactez MarCom’Conseils,agence de marketing, communication, événementiel.